Saison culturelle à Ermont : ça repart !

Dhafer Youssef

Dhafer Youssef

Vous allez bientôt voir fleurir les premières affiches annonçant pièces de théâtre et concerts dans les rues… Eh oui, les premières dates de la saison culturelle sont connues ! Nous partageons nos coups de coeur avec vous.

Au théâtre cette année…

Italie-Brésil 3 à 2

Italie-Brésil 3 à 2

Commençons par le théâtre, car c’est justement une soirée théâtrale qui donnera le coup d’envoi de la saison culturelle d’Ermont. Le coup de sifflet sera donné le 20 septembre à 20h30 avec la pièce Italie-Brésil 3 à 2. Ce récit, interprété par Solal Bouloudnine – accompagné à la guitare – par Jean-Marc Montera – revient minute par minute sur le match de la Coupe du Monde de Football du 5 juillet 1982, au travers d’une famille italienne. Une pièce qui réconciliera les fans du ballon rond avec le théâtre ? Pour continuer sur le sport, en tout début de saison, nous aurons également de la danse, avec la pièce Exhibition par la Stopgap Dance Company (3/10).

Du théâtre-musical est également au programme, avec notamment le Neveu de Rameau, une étonnante pièce signée Denis Diderot (10/10). Il s’agit d’une curieuse et philosophique conversation entre l’auteur et Jean-François Rameau, neveu du compositeur Jean-Philippe Rameau, rythmée par des accords de clavecin… A découvrir ! Pour de l’humour un peu plus moderne, faisons confiance à la Troupe à Palmade qui viendra présenter sa pièce l’Entreprise (14/11).

Et pour 2015, sachez que nous aurons droits à deux petites douceurs : une mise en scène d’En Attendant Godot de Beckett, ainsi que du Petit Prince de Saint-Exupéry !

Quand le jazz est là…

Michel Portal & Bojan Z

Michel Portal & Bojan Z

Autant vous le dire tout de suite, les prochains mois qui viennent sont un véritable ascenseur pour le jazz ! En effet, Ermont est une ville-étape du festival Jazz au fil de l’Oise et trois concerts sont organisés en fin d’année.
Tout d’abord le 9 novembre, une soirée autour de Michel Portal, multi-instrumentiste très doué, et Bojan Z, pianiste internationalement reconnu. Mettre les deux hommes dans une même pièce, c’est l’assurance d’être transporté dans les hautes sphères de la musique en liberté.
Le 22 novembre, c’est le musicien tunisien Dhafer Youssef qui viendra nous régaler de son jazz mélangeant sonorités orientales traditionnelles – Dhaler Youssef joue de l’oud à la perfection – et expérimentation électronisantes. Accompagné d’un quartet en tournée, son oeuvre donne toute sa force et sa subtilité.
Enfin, le 22 novembre, carte blanche est donné à la chanteuse Serena Fisseau – vue la saison dernière à Ermont dans Une Île à l’Autre. Pour cette soirée, elle s’est entouré de l’accordéoniste Vincent Peirani et du saxophoniste Émile Parisien, deux étoiles montants du jazz français, couronné du Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz. Ensemble, ils exploreront un répertoire de standard du jazz, mais également du rock et de la pop, et feront découvrir quelques compositions de leurs cru.

Enfin plus tard dans l’année, le jazz laissera la place non pas à la java, mais à de la musique de chambre, avec un concert autour d’oeuvre de Nino Rota, à la musique africaine avec Gasandji et au “hip-hop de chambre” avec Oxmo Puccino.

La saison culturelle sera belle à Ermont, qu’on se le dise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *